• Bilan

    • Ce que l'on a aimé:

    -Les paysages de Cappadoce sont magnifiques et valent vraiment le détour, à voir un jour dans sa vie.

    -Istanbul est une ville incroyable qui se visite en plus d'une semaine, on y  a passé 3 jours, il nous faudrait y retourner plus tard tant il y a  à voir là-bas.

    -Les prix en Turquie sont très bas notamment en ce qui concerne le carburant et la nourriture, on a pu y manger de nombreux kebabs pour pas grand chose.

    -La température a été d'une douceur plus qu'appréciable lorsqu'on se trouvait autour d'Antalya: plus de 30 sur plusieurs jours.

    -On a particulièrement apprécié la pratique de camping-car en Turquie, on peut stationner où l'on veut sans être embêté: jamais de barrière ou d'interdiction.

    -les routes en Turquie sont superbes: presque toujours des 2*2 voies gratuites.

    -Les pâtisseries turques notamment les loukoums.

    -Les enfants ont adoré les paysages de Pamukkale.

     

    • Ce que l'on n'a pas aimé:

    -En premier lieu, on peut dire que la circulation en Turquie a été grandement gâchée par le comportement des turcs au volant, ils sont si gentils quand on les rencontre dans la rue, puis dès qu'ils sont au volant, ils roulent vite et mal et de manière très dangereuse, on a remarqué qu'ils ne s'arrêtaient jamais au stop, parfois même certains passent au rouge ou pire on a vu des camions à contre sens sur l'autoroute! Ce n'était pas forcément mieux en Roumanie, Bulgarie ou Grèce.

    -Dans de nombreux pays traversés à l'est de l’Europe, rien n''est prévu pour les campings-car, il a fallu se débrouiller en utilisant des produits bio ou utiliser les toilettes d'autoroutes quand il y avait des autoroutes.

    -Les jeunes que ce soit en Grèce, Turquie ou Roumanie sont très bruyants la nuit, on a plusieurs fois été réveillés par des courses des scooters ou ce genre de choses.

    -Nous n'avons pas eu de chance avec la météo lors de notre séjour à Istanbul: des fortes pluies pendant de longues heures ont gâché un peu notre visite de cette si belle ville.

     

    • Insolite

    - En Turquie, il y a de nombreuses voitures de police factices qui abritent quelquefois de vrais radars bad

    Bilan

     

    Bilan

     

    - On a vu des milliers de tomates qui séchaient au soleil smile

    Bilan

    - Toujours en Turquie, ils ont de drôle de manière de voyager yes

    Bilan

     

    - A Budapest, dans la zone universitaire, on a trouvé des tables de Tennis de table bizarres (Teqball https://www.tennis2table.com/PING-PONG/teqball-le-nouveau-jeu-entre-le-ping-pong-et-le-football.html ). 

     

    Bilan

     

    Bilan

     

    - La Roumanie est le pays des Dacia sauf que ce ne sont pas les mêmes que chez nous, il s'agit en fait de Renault 12 qui se nomme là-bas Dacia.

    Bilan

     

    On a aussi vu des voitures d'un autre âge...

    Bilan

    - A Vienne, on a trouvé une péniche réhabilitée en piscine extérieure et terrain de foot synthétique oh

    Bilan

    - Les enfants ont pu profiter de nombreuses aires de jeux :

    Bilan

    Nuremberg

    Bilan

     

    Ankara

    Bilan     

    Bilan

     

    Lusenhohe

    Bilan

    Bilan

     

    Luxembourg

    Bilan

     

    Prague (magasin Hamley)

    Bilan

    Budapest (Citadelle)

    Bilan

    Bilan

    Ankara (parc Karatay)

    Bilan

     

    Lac Balaton 

    Bilan

    Vienne (parc Prater) 

     

    • Des chiffres,des chiffres!...

    - Bilan kilométrique

    Un peu trop de kms cette année à mon gout! Nous avons fait précisément 9406 kms dans 12 pays. Comme je l'ai déjà dit, les conditions de circulation à l'est sont très compliquées du fait de l'absence de règles de conduite ou du non respect du code de la route. On a utilisé 960 litres de gazole pour tout ce circuit soit un tout petit plus que 10l/100km et on a payé  le carburant à 1.16 euros le litre en moyenne: le moins cher en Turquie 0.90 cts d'euros environ et le plus cher en France et en Grèce 1.45!

    - Bilan financier

    Ce voyage nous aura coûté  un peu moins de 1600  euros. Evidemment si on peut partir aussi régulièrement, c'est parce qu'on parvient à limiter  les frais au maximum, notamment sur les nuitées où on n'a dépensé que 75 euros pour 5.5 semaines de voyage (et encore suite à la panne du 220v on a dû aller un peu plus en camping que prévu). Le plus gros poste de dépense est bien évidemment le gazole , ça nous aura coûté 1120 euros sur les 1600! En visite et loisirs, ça nous est revenu à 150 euros et encore on a le sentiment d'avoir relativement bien profité lors de ces vacances grâce au faible coût de la vie là-bas. On a dépensé environ 100 euros en souvenirs et une centaine d'euros en vignette et péages.

    On n'a pas prévu pour l'instant de repartir aussi loin l'été prochain,on ne connait pas le sud de l'Italie et ce n'est pas trop loin donc c'est pour l'instant notre objectif.

    Comme on souhaite aussi préserver notre véhicule et continuer à voyager un peu plus loin que ce que nous permet le camping-car, on devrait se diriger vers Tokyo en février.

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :