• Croatie

    Suivant les conseils lus sur certains blogs, nous nous arrêtons dans un camping avant Dubrovnik. Il s'appelle Kupari kamp (http://www.campkupari.com/francuski/blog.html), au premier abord il semble correct, il n'en sera rien, il est en fait quasi abandonné mais ce n'est pas le plus surprenant!

    Croatie

    Croatie

    Des français rencontrés dans le camping nous avait prévenus, mais quel effroi! La plage est belle, la mer aussi mais le front de mer est encore très marqué par la guerre, des bâtiments détruits où l'on voit des traces d'obus ou de mitraillettes, ça fait plutôt peur en fait! 

    Croatie

    Croatie

     

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Etonnamment, rien n'est protégé, on ne l'a pas fait parce que ça semblait vraiment dangereux mais certains touristes allaient carrément  à l'intérieur des bâtiments qui semblent prêts à s'effondrer. Une impression étrange se dégage de ces lieux , on croirait être dans le début d'un film d'horreur. Ce n'est pas si grave si les lieux ne sont pas accueillants , nous sommes ici car nous voulons visiter Dubrovnik qui se trouve à 5-6 km. Impossible selon les français rencontrés précédemment d y aller en vélo (trop dangereux et trop pentu), ces vélos ne nous auront vraiment servi à rien!

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Enfin en camping!..On va pouvoir laver le linge, vidanger, baigner upsy (en camping on peut la faire dormir dehors) et tout simplement se poser un peu pour souffler et se détendre un peu.

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Après avoir changé de l'argent, nous partons en car vers Dubrovnik, enfin pas tout le monde, vu le prix du trajet (15 euros aller et retour!) je préfère partir en courant... Vu la chaleur étouffante , ce ne fut pas facile... La vue sur la route qui longe la cote est magnifique.

     

    Croatie

    Dubrovnik est une jolie ville, on y a fait de beaux plongeons  dans une eau d'une clarté encore une fois assez exceptionnelle. Nous n'avons pas visité les remparts, les prix pour l'accès sont eux aussi exceptionnels... d'ailleurs ici, comme presque partout en Croatie, tout semble fait pour nous faire dépenser de l'argent, même les douches de la plage sont payantes!

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

     

    Croatie

    De retour au camping, nous serons plein d'inquiétude en découvrant qu'un clou est enfoncé dans le pneu du camping car, c'est déjà pas évident de faire réparer un camping-car mais là à l'étranger, ça va pas être simple...

    Du coup, on ne restera que deux nuits ici, on est pressé de solutionner cette histoire de crevaison et le prix n'est pas donné ( un peu plus de 30 euros la nuit pour un camping quasi abandonné).

    On a eu beaucoup de chance puisque après un refus chez Volkswagen , un garage Renault nous a réparé le pneu crevé pour seulement 15 euros!

    Soulagés , on se dit qu'on va aller un peu plus au nord, là où c'est très touristique et très bétonné( on aura beau cherché, on ne trouvera jamais de zones hyper bétonné et touristiques comme signalé dans le routard ou différents blogs).

    La Croatie c'est beau mais à éviter en camping-car puisqu'il est interdit de dormir en dehors des campings sous peine de forte amende, on a bien essayé de trouver des campings à prix abordable mais ce pays semble vraiment vouloir vider notre porte monnaie, on a vu un camping chez l'habitant sans sanitaires revenant à plus de 25 euros la nuit!  d'autres bien plus chers sans  attrait .

    La cote est belle mais longue, nous avons traversé toute la Croatie dans la journée; nous n'avons pas les moyens financiers nous permettant de nous arrêter dans un camping à 50 euros la nuit. Nous nous sommes tout de même arrêtés sur une plage, pas de chance elle n'était vraiment pas belle...immédiatement garés sur le parking, un jeune est venu en vélo nous demander de payer pour le stationnement!

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

    Croatie

     

    De la Croatie, on retiendra les prix élevés pour beaucoup de choses, la cote magnifique mais où on ne voit quasiment jamais le large (il y a des iles partout), les dégâts occasionnées par la guerre des années 90 et l'étonnant passage de 10 km de Bosnie à l'intérieur de la Croatie (lié à la guerre aussi je crois bien) où nous avons passé très rapidement la douane et où curieusement dans l'autre sens il y avait plusieurs km de bouchons liés au poste de frontière!

    Aussitôt arrivés en Slovénie (plus de douane, ça faisait longtemps), nous cherchons un endroit pour nous reposer. Nous dormirons sur un bord de route. La nuit sera effrayante en raison d'un orage ultra violent. Nous ne nous attarderons pas en Slovénie, juste le temps de mettre de l'essence , elle est tellement chère en Italie!

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :